Feed on
Posts
Comments

La pâtisserie Courtin, une affaire de famille

  • Jean-pierre et Marcelline Courtin (1963-1987)

La pâtisserie Courtin est crée en 1963 à Sommières par Jean-Pierre Courtin, chef pâtissier dans les meilleures maisons parisiennes. Il tiendra les fourneaux avec son épouse Marcelline jusqu’en 1987, date à laquelle il transmet une pâtisserie déjà fortement renommée à son fils .

  • William Courtin et Lucrèce (1987 à aujourd’hui)

    Les papilles en Fêtes

Après un petit passage obligé à Yssigneaux, l’école nationale supérieure de la pâtisserie puis à l’école Lenôtre, William Courtin se découvre une réelle passion pour la confiserie et le chocolat.

Avec le caramel au beurre, le nougat au miel de châtaignier, les pralinés, les ganaches (plusieurs fois médaillés d’or et d’argent) qui regorgent dans les vitrines de la pâtisserie, les fondations de la future chocolaterie sont posées. Le tout est couronné de succès lors des prestigieuses éditions du concours Gard Gourmand.

Avec une production toujours plus importante, ils créent la Chocolaterie, 8 place de la République à Sommières

Un véritable bonheur pour les amateurs de chocolats et confiseries à la Française. La fabrication des chocolats se fait devant les clients. Une créativité à l’infini, des saveurs exceptionnelles, le plaisir de travailler des produits de pays aux noms qui font rêver : Sao Tomé, Madagascar, Saint Domingue et bien d’autres. Sans oublier les produits du terroir, les amandes ferragnes de Nîmes ou le miel de châtaignier des Cévennes.